Décarbonation

Un enjeu majeur pour notre futur

Le secteur de la mobilité, et en particulier l’automobile, est en pleine mutation pour permettre à chacun de se déplacer en minimisant son empreinte carbone.

Au-delà des exigences techniques de chaque projet, nos produits sont conçus et fabriqués en tenant compte de cet enjeu.

Energies

Autonomie à horizon 2035

Saint Jean Industries a lancé un projet long terme pour générer son énergie électrique renouvelable, et ainsi devenir autonome à horizon 2035.

En parallèle, l’ensemble des sites améliore constamment la gestion de ses énergies pour réduire sa consommation. Cela se traduit par le remplacement des projets à moyen terme  sont également en cours pour la récupération et l’exploitation de la chaleur fatale sur nos systèmes de production.

Matière première

Matière primaire bas carbone et recyclage

Nous disposons d’un panel de fournisseurs capables de nous approvisionner en aluminium bas carbone. Nous avons d’ores et déjà une grosse partie de notre production qui utilise un aluminium primaire à moins de 2,7 tCO2 / t de matière. 

100%  de cette matière première est utilisée sur nos sites.

La matière des masselottes, les pièces de mise au point, les copeaux d’usinage, ou les pièces défectueuses sont automatiquement refondus et réutilisés dans le cycle de production. Ainsi les pièces produites peuvent contenir plus de 40% d’aluminium recyclé. 

Notre ambition est d’utiliser un pourcentage toujours plus élevé d’aluminium recyclé, jusqu’à plus de 80% avant 2030.

Etre "GLOCAL"

Au plus proche

Nos sites de productions sont implantés dans différentes régions du globe. Ils disposent de technologies de fabrication similaires, de manière à être en mesure de proposer les mêmes produits pour les marchés locaux. Ce qui permet d’éviter les flux logistiques très longs et de limiter l’impact carbone des transports.

Ingénierie pièces et systèmes

Intégration de fonctions d'allègement

En créant des pièces qui intègrent de multiples fonctions nous limitons les opérations de fabrication, d’assemblage et de transport, et ainsi leur impact carbone.

De même qu’en optimisant chaque pièce d’un point de vue du poids, nous limitons la quantité de matière utilisée, l’énergie nécessaire pour les fabriquer, ainsi que les transports.